Peau noire et protection solaire : on ne se relâche pas !

Je suis de retour d’un super séjour de 3 semaines au Sénégal. Comme vous le savez peut-être, c’est le pays d’origine de mes parents. Très tôt, mes frères et moi y avons passé des étés auprès de la famille, à la campagne et à la mer. Je n’y prêtais pas attention mais on a souvent tendance à penser, et les personnes concernées par la question en premier lieu, que la peau noire n’a que très peu besoin de protection solaire. Or, s’il est vrai que la peau noire est “sun-friendly”, sa vulnérabilité est plus qu’avérée. Je partage avec vous mes basiques pour prendre soin de votre peau au soleil ! L’été est presque terminé mais vous êtes peut-être encore au soleil…

Une peau noire moins sensible …

En vérité, l’équation peau noire / soleil n’est qu’un simple calcul à la portée de tous. Il est tout d’abord question de mélanine : il s’agit d’un pigment présent naturellement dans la peau et qui détermine la coloration plus ou moins foncée de cette dernière. Ceci étant, son rôle principal est de protéger la peau du soleil : plus la peau est foncée, plus elle est protégée du soleil.

Et puis arrive la classification de Fitzpatrick et ses fameux phototypes. Il en existe 6 : le premier correspondant aux peaux très claires et le sixième aux peaux très foncées. On comprend donc qu’elles sont relativement peu sensibles aux coups de soleil. A ce titre, il est nécessaire de rappeler que les méfaits du soleil ne se limitent pas à ses brûlures. Lésions, boutons sont tout autant de soucis pouvant être causés par le soleil et auxquels la peau noire est également sensible.

Mais aussi plus belle au soleil !

Il y a une chose qui m’a marqué, vous savez ce genre de chose qui nous font dire “la nature est bien faite” … Je trouve souvent que les femmes vivant dans un pays chaud ont souvent la peau plus belle et lumineuse que nous, femmes à peau noire vivant sous des latitudes plus froides. Pourquoi ? Voici une des réponses : la vitamine D ! On peut dire que j’en ai fait une cure durant les 3 semaines passées au Senegal ! Les rayons UVB du soleil aident à la fabrication de la vitamine D au niveau de la peau. Que l’on ait la peau « ébène » ou « caramel », il nous en faut. Des études ont prouvé que la peau noire a besoin de plus de soleil pour produire la vitamine D dont elle a besoin. CQFD

Des produits adaptés, simples et efficaces

Comment faire si comme moi, vous avez la peau noire parfois fragilisée, que vous avez l’habitude de vivre dans un climat froid et devez passer du temps sous des latitudes plus ensoleillées ? Spontanément, vous pensez -ou pas- à la crème solaire. Je ne suis pas dermatologue mais il peut être préférable d’opter pour une protection solaire classique avec un indice élevé les premiers jours d’exposition puis réduite. Le plus important est surtout de profiter du soleil et de ses bienfaits. Exposez-vous à ses rayons mais en aucun cas vous ne devez avoir des rougeurs sur la peau ou des sensations de chaleur cutanée. Selon vos habitudes de vie, il est important de connaître votre peau. Et il est préférable d’adopter les produits qui vous aideront à prendre soin de votre peau noire exposée au soleil. Bien sûr on pense rapidement à la crème solaire ! Rassurez-vous : elles sont désormais certifiées biologiques aussi. Sachez également qu’on peut utiliser en complément des matières premières basiques, élémentaires pures sur la peau noire en dehors du temps d’exposition. Vous avez un large choix. Quelles ont été les miennes cet été ?

La première est l’incontournable beurre de karité, même si j’en utilise moins en été, j’y reviens toujours un peu. Oui, ses vertus protectrices ne se limitent pas qu’à combattre la sécheresse de votre peau. Le beurre de karité aide aussi à protéger votre peau du soleil. Ce n’est pas pour autant un écran total, mais de ce que je sais, le karité est une bonne base qui permet de faire passer les bons UV dont votre peau noire a besoin sans la mettre en danger. Grâce à sa texture riche, le beurre de karité hydrate, protège et apaise la peau. Le karité est un produit qui se suffit à lui-même, appréciable en été où l’on préfère parfois se contenter d’1 peu moins.

On sait bien que les rayons du soleil accélèrent le vieillissement de la peau et développe les tâches pigmentaires. J’ai ajouté l’huile de jojoba et l’huile de carotte à ma routine de protection solaire. Cette dernière peut contribuer à renforcer l’effet bonne mine grâce à ses acides gras et son beta-carotène anti-oxydant.

C’était le kit de base mais pour terminer, j’avais pensé à l’aloe vera, très confortable en soin post-soleil si malgré tout, on sent un échauffement ou un picotement sur la peau. Lors du salon Vivaness à Nuremberg, on m’a offert un petit spray prometteur. Il se trouve que je n’ai pas eu à l’utiliser…

De retour en région parisienne, avec l’ensoleillement qui va réduire progressivement, je peux vous dire que j’ai fait le plein de soleil et pris soin de ma peau noire. C’est peut-être même le simple fait d’être en vacances qui lui a fait du bien, non ?
ELEMENTAIRE et ESSENTIEL
Codou CISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *